BERNARD by GAUGUIN

GAUGUIN about Emile BERNARD, 1888 : « J’espère qu’avec son intelligence et son amour de l’art il s’apercevra un jour que la bonté est une force contre les autres et une consolation pour nos malheurs propres. […] Nous avons besoin d’être unis de cœur et d’intelligence si nous voulons que l’avenir nous mette à notre vraie place. » (GAUGUIN à Van Gogh, Pont-Aven, 7-9 septembre 1888) - See more words on Files "Description".
13 Pins3 Followers
GAUGUIN Paul,1888 - Self-portrait with Portrait of Bernard, 'Les Misérables' - 0

GAUGUIN Paul,1888 - Self-portrait with Portrait of Bernard, 'Les Misérables' - 0

GAUGUIN Paul,1888 - Self-portrait with Portrait of Bernard, 'Les Misérables' - Detail 1

GAUGUIN Paul,1888 - Self-portrait with Portrait of Bernard, 'Les Misérables' - Detail 1

GAUGUIN Paul,1888 - Self-portrait with Portrait of Bernard, 'Les Misérables' - Detail 2

GAUGUIN Paul,1888 - Self-portrait with Portrait of Bernard, 'Les Misérables' - Detail 2

BERNARD Emile,1886 - Boy sitting in the Grass -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1886 - Boy sitting in the Grass - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1886 - Jeune Bretonne à Pont-Aven -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1886 - Jeune Bretonne à Pont-Aven - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1887 - Après-midi à Saint-Briac -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1887 - Après-midi à Saint-Briac - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1887 - Pots de Grès et Pommes - detail -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1887 - Pots de Grès et Pommes - detail - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1888 - Buckwheat Harvesters -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1888 - Buckwheat Harvesters - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1888 - Madeleine au Bois d'Amour - 0 -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1888 - Madeleine au Bois d'Amour - 0 - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1888 - Madeleine au Bois d'Amour - Detail 05 -   GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

BERNARD Emile,1888 - Madeleine au Bois d'Amour - Detail 05 - GAUGUIN à Emile BERNARD en 1888 : « Vous êtes extraordinairement doué et vous seriez arrivé quand même mais à une autre époque c’est-à-dire il y a 10 ans, vous n’auriez pas trouvé un seul pour vous admirer et vous regarder. Donc tant mieux pour vous. » (Arles, novembre 1888, Correspondance)

Pinterest
Search