Traditionnellement, la culture de la pomme de terre prend énormément d’espace. La tour à pommes de terre constitue une technique alternative qui a pour avantage de produire des pommes de terre en espace réduit comme sur des balcons ou des petits jardins où la place est limitée. De plus, ce dispositif de culture permet d’obtenir ...

Rendements records avec la tour à pommes de terre !

Traditionnellement, la culture de la pomme de terre prend énormément d’espace. La tour à pommes de terre constitue une technique alternative qui a pour avantage de produire des pommes de terre en espace réduit comme sur des balcons ou des petits jardins où la place est limitée. De plus, ce dispositif de culture permet d’obtenir ...

Traditionnellement, la culture de la pomme de terre prend énormément d’espace. La tour à pommes de terre constitue une technique alternative qui a pour avantage de produire des pommes de terre en espace réduit comme sur des balcons ou des petits jardins où la place est limitée. De plus, ce dispositif de culture permet d’obtenir ...

Rendements records avec la tour à pommes de terre !

Traditionnellement, la culture de la pomme de terre prend énormément d’espace. La tour à pommes de terre constitue une technique alternative qui a pour avantage de produire des pommes de terre en espace réduit comme sur des balcons ou des petits jardins où la place est limitée. De plus, ce dispositif de culture permet d’obtenir ...

Pour désherber les allées et les terrasses de gravier, de pavés, d’opus incertum : arroser les mauvaises herbes avec une eau saturée de bicarbonate (env. 60 à 80 g à diluer dans de l’eau chaude). Explication: comme de nombreux sels, le bicarbonate devient "phytotoxique" (nuisible aux végétaux) au dessus de 1 % en concentration, ce qui n’empêche pas de l’utiliser pour lutter contre certaines moisissures des végétaux à des dosages inférieurs (généralement 0,5 %). D'autres utilisations sur le…

Pour désherber les allées et les terrasses de gravier, de pavés, d’opus incertum : arroser les mauvaises herbes avec une eau saturée de bicarbonate (env. 60 à 80 g à diluer dans de l’eau chaude). Explication: comme de nombreux sels, le bicarbonate devient "phytotoxique" (nuisible aux végétaux) au dessus de 1 % en concentration, ce qui n’empêche pas de l’utiliser pour lutter contre certaines moisissures des végétaux à des dosages inférieurs (généralement 0,5 %). D'autres utilisations sur le…

Pinterest
Search