...sorry that in the bone arena of his skull there were no forts for what he loved hey i'm emily and atm this blog is mostly hannibal, star trek, dragon age/mass effect, fallout, jurassic park, band of brothers, and the...

: "La photo présentée ici, est un montage fétichiste, très joli et très subtil. Comme dans le tableau de Gustave COURBET, la jeune femme est sans visage, ou presque, puisque sa bouche apparaît entre ses mains, dans ce mouvement en losange, dont le MLF Mouvement de Libération des Femmes fit un temps le symbole qu'il opposait au phallique poing levé. L'image dans le miroir vient masquer et représenter ce qu'elle cache, et c'est en cela qu'il y a fétiche.

: "La photo présentée ici, est un montage fétichiste, très joli et très subtil. Comme dans le tableau de Gustave COURBET, la jeune femme est sans visage, ou presque, puisque sa bouche apparaît entre ses mains, dans ce mouvement en losange, dont le MLF Mouvement de Libération des Femmes fit un temps le symbole qu'il opposait au phallique poing levé. L'image dans le miroir vient masquer et représenter ce qu'elle cache, et c'est en cela qu'il y a fétiche.

He recalls the whisper of fingertips brushing against bruised knuckles as his sight blurred and everything stilled to a calm black. However, the name which escapes his trembling lips, the hand he had been reaching for, he cannot remember.

.

We are like sculptors, constantly carving out of others the image we long for, need, love or desire, often against reality, against their benefit, and always, in the end, a disappointment, because it does not fit them - Anais Nin

Pinterest
Search