Pinterest • The world’s catalog of ideas

Explore Photo A Day Return, 40Days Return, and more!

Les saumons sont de véritables petits guerriers, qu'ils soient d'Atlantique ou, comme sur la photo, du Pacifique, après avoir vécu plusieurs années en mer, ils remontent le cours des rivières pour se reproduire en eau douce. Une vraie performance pour leur métabolisme.

Les animaux aussi peuvent être de grands voyageurs ! Les Monarques sont des papillons tout particulièrement aventureux. A partir du mois d'août, ils entament une migration vers le sud et parcourent plus de 4 000 kilomètres pour arriver jusqu'au Mexique. Si ce trajet s'effectue sur une seule génération, il en faudra plusieurs pour retourner vers les Etats-Unis.

En observant cette colonie de morses paresseusement étendue sur le rivage, comment imaginer que ces animaux marins soient capables de parcourir jusqu'à 3 000 kilomètres ? Ils quittent alors la mer de Béring et l'océan Pacifique pour se rendre sur les côtes russes, près de l'Arctique et la mer des Tchouktche.

Les oies Bernaches du Canada vivent dans toute l'Amérique du Nord mais avec l'arrivée du printemps, elles migrent vers des régions encore plus septentrionales pour se reproduire. Pour se faire, elles suivent la fonte des neiges et parcourent environ 1 000 kilomètres. Certaines auraient effectué ce trajet en une seule journée !

Le saviez-vous ? Certaines espèces de libellule immigrent ! Elles partent de l'Inde pour rejoindre l'Afrique, un bien long voyage pour ces petits insectes qui profitent néanmoins des vents de la mousson. Particularités : elles réalisent cette migration... Sur 4 générations !

Le puffin fuligineux n'est pas le plus connu des oiseaux et pourtant, certains individus de cette espèce réalisent une véritable prouesse lors de leur grande migration trans-équatoriale. Ils volent jusqu'à 500 km par jour ! Contrairement aux autres animaux migrants, ils réalisent leur vol en solitaire et n'empruntent pas forcément le même trajet.

Durant l'été, les baleines à bosses vivent en Arctique et en Antarctique. Lorsque vient l'hiver, elles entament de grandes migrations en direction d'eaux plus chaudes : l'océan indien, les Antilles, le nord de l'Australie... Elles se déplacent alors en très larges troupeaux qui peuvent dépasser les 300 km.

Et voici la championne toutes catégories : la sterne arctique. Chaque année, elle quitte les terres froides de l'Arctique pour se rendre en Afrique du Sud. Un trajet d'environ 3 mois qu'elle exécutera plusieurs fois dans sa vie. On estime ainsi que certaines sternes parcourront en moyenne 800 000 km !

Ces bisons peuplent les plaines du Midwest depuis des centaines d'années. Ils effectuent leur migration selon un axe est-ouest qui aurait, d'après la légende, aidé au tracé des grandes lignes de chemin de fer.

Voici une migration parmi les plus impressionnantes ! Les crabes rouges de l'île Christmas, au large de l'Australie, migrent par millions en direction de la côte. L'île a du adapter son infrastructure à cette grande marche pour éviter que trop de crabes ne meurent.