Explore Meuse 1897, Meuse Alphonse, and more!

Cette affiche publicitaire réalisée par Alfons Mucha en 1897 pour promouvoir les bières de la Meuse a été reprise dans l'iconographie du mus...

Cette affiche publicitaire réalisée par Alfons Mucha en 1897 pour promouvoir les bières de la Meuse a été reprise dans l'iconographie du mus...

27

a place for tickets. memory box. made this for the bf for all of his concert, baseball football tickets... rather than throw away, this is a great way to display! slit at the top to drop in more tickets as the years go on!

1887 - Mucha se rend à Paris pour étudier au sein de l'Académie Julian et de l'Académie Colarossi, tout en produisant une Revue, des Affiches Publicitaires, des Illustrations de livres, des Catalogues et des Calendriers. Le travail à Paris était stimulé par l'arrivée d'une nouvelle Exposition Universelle (1889). 1888 - Les qualités Techniques et Artistiques de Mucha finissent par être reconnues et il est embauché par la 1ère grande Maison d'édition Parisienne, Armand Colin.

1887 - Mucha se rend à Paris pour étudier au sein de l'Académie Julian et de l'Académie Colarossi, tout en produisant une Revue, des Affiches Publicitaires, des Illustrations de livres, des Catalogues et des Calendriers. Le travail à Paris était stimulé par l'arrivée d'une nouvelle Exposition Universelle (1889). 1888 - Les qualités Techniques et Artistiques de Mucha finissent par être reconnues et il est embauché par la 1ère grande Maison d'édition Parisienne, Armand Colin.

The Seasons: Winter (1896) Draped from head to toe in a pale green cape, the figure of Winter stands next to a snow-capped bush to shelter from the cold. In her hands she warms a small bird as three other birds look on in envy. The simplicity and flatness of the composition is reminiscent of traditional Japanese woodcuts and reveals Mucha's debt to Japanese art.

The Seasons: Winter (1896) Draped from head to toe in a pale green cape, the figure of Winter stands next to a snow-capped bush to shelter from the cold. In her hands she warms a small bird as three other birds look on in envy. The simplicity and flatness of the composition is reminiscent of traditional Japanese woodcuts and reveals Mucha's debt to Japanese art.

Pinterest
Search