Pinterest • The world’s catalog of ideas

Explore Cabot Https, Meg Cabot, and more!

Une irresistible envie de bonheur de Meg Cabot https://www.amazon.fr/dp/2013938055/ref=cm_sw_r_pi_dp_x_C1XhybZRNPJ8C

Amazon.fr - Différence invisible - Julie Dachez - Livres

Petites Recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne HAYES http://www.amazon.fr/dp/2266256335/ref=cm_sw_r_pi_dp_VYEXvb08H3WXT

Résultats Google Recherche d'images correspondant à http://3.bp.blogspot.com/-D9VlUbpch04/Tg0ui6o-OnI/AAAAAAAAJ0c/s1W2KP-NTHA/s1600/Murile%2Bbarbery%2Bl%252527%2525C3%2525A9l%2525C3%2525A9gance%2Bdu%2Bh%2525C3%2525A9risson.jpg

La sémillante Olivia Lamoureux baigne en pleine félicité sous le chaud soleil de l'Italie. Le voisin de son grand ami Massimo, Bernardo Simonelli, n'est certes pas étranger à cet état. Olivia passe le plus clair de son séjour en Toscane en compagnie de sa nouvelle flamme. Mais toute bonne chose ayant une fin, Olivia doit rentrer. Le retour est difficile : la maison jaune fait encore des siennes... Et si ce n'était que ça ! Olivia n'a pas rapporté que du bonheur de…

Romane Castel, une artiste à l'aube de la trentaine, ne parvient plus à peindre depuis la mort subite de sa mère, survenue deux ans plus tôt. Si la jeune femme avait bien, un jour, rêvé d'exposer ses peintures dans les plus grandes galeries du monde, elle survit aujourd'hui d'un poste d'assistante administrative auprès d'une patronne exécrable qui la jalouse et ne fait que la déprécier. Côté coeur, on dirait que la vie ne sourit pas davantage à Romy, qui n'a toujours pas rencontré l'homme…

L'histoire de Jolyane Fortier a touché des milliers de lecteurs quand la chroniqueuse du SoleilMylène Moisan l'a racontée dans un texte intitulé Maman est une étoile. Passionnée de la vie,follement amoureuse de son conjoint et mère comblée de deux jeunes garçons, Jolyane estdécédée d'un cancer du sein à 31 ans.Au fil des rencontres entre la journaliste et le conjoint de Jolyane, Martin Létourneau, cettechronique est devenue un livre porté par l'écriture touchante et toujours digne de Mylène…