Explore Via, Le Début, and more!

Explore related topics

"J'ai toujours été né. Je me rappelle encore le début de l'Ère de glace et la fin de la Guerre froide." Guéorgui Gospodinov

"J'ai toujours été né. Je me rappelle encore le début de l'Ère de glace et la fin de la Guerre froide." Guéorgui Gospodinov

"Rares sont ceux, qui ont connaissance de cette donnée: en Europe de l'Est, les gens naissent avec une trompe et des cornes."  Mileta Prodanovic

"Rares sont ceux, qui ont connaissance de cette donnée: en Europe de l'Est, les gens naissent avec une trompe et des cornes." Mileta Prodanovic

« C’est hilarant, plein de digressions... disert, compulsif. » Librairie L’établi

« C’est hilarant, plein de digressions... disert, compulsif. » Librairie L’établi

« Le voyage est l’art de la rencontre, et Terzani sait le pratiquer mieux que quiconque. » Philippe Pons - Le Monde

« Le voyage est l’art de la rencontre, et Terzani sait le pratiquer mieux que quiconque. » Philippe Pons - Le Monde

« Des photos kitsch, drôles ou émouvantes, pour décrire l’obsession délirante que nous avons pour les stars. Un ouvrage à deux facettes, qui flatte notre “idolâtrisme” et, en même temps, nous fait réfléchir à cette drôle de maladie. » Patrick Williams - ELLE

« Des photos kitsch, drôles ou émouvantes, pour décrire l’obsession délirante que nous avons pour les stars. Un ouvrage à deux facettes, qui flatte notre “idolâtrisme” et, en même temps, nous fait réfléchir à cette drôle de maladie. » Patrick Williams - ELLE

« un ensemble de photos dures et tragiques, prises depuis 1982 jusqu’au conflit de 2006, où l’on découvre la dérive et la dévastation d’une ville, accompagnant un très beau texte (en bilingue), où la dimension intime est rendue poignante par les évènements. Un superbe petit ouvrage. » Christian Robin - Courrier français Charente-Maritime

« un ensemble de photos dures et tragiques, prises depuis 1982 jusqu’au conflit de 2006, où l’on découvre la dérive et la dévastation d’une ville, accompagnant un très beau texte (en bilingue), où la dimension intime est rendue poignante par les évènements. Un superbe petit ouvrage. » Christian Robin - Courrier français Charente-Maritime

« Des sons et des images pleuvent. Il pleut sur les sons et les images. Quelque chose à lieu. On ne sait pas quoi au juste. L'expérience l'emporte sur l'analyse. » Célia Houdart

« Des sons et des images pleuvent. Il pleut sur les sons et les images. Quelque chose à lieu. On ne sait pas quoi au juste. L'expérience l'emporte sur l'analyse. » Célia Houdart

« On pense à Politovskaïa, à Alexievitch, ces femmes écrivains dont le courage force l’admiration. » Guillaume Allary - ELLE

« On pense à Politovskaïa, à Alexievitch, ces femmes écrivains dont le courage force l’admiration. » Guillaume Allary - ELLE

« On sait qu'il s'est passé quelque chose dans sa vie quand on se réveille dans un hôpital psychiatrique. » Jan Lars Jensen

« On sait qu'il s'est passé quelque chose dans sa vie quand on se réveille dans un hôpital psychiatrique. » Jan Lars Jensen

"L'oeuvre de George Orwell, a été vampirisé par la télé-réalité dans une première vague de mondialisation."@HugoRaceMusic

"L'oeuvre de George Orwell, a été vampirisé par la télé-réalité dans une première vague de mondialisation."@HugoRaceMusic

Pinterest
Search