Explore Nice Alpes, Avoir Vu, and more!

Explore related topics

Ballet d'ambulances à l'hôpital Pasteur de Nice, dans la nuit du vendredi 15 juillet. De nombreux blessés ont été hospitalisés dans cet établissement de la ville, après qu'un camion a foncé dans la foule réunie pour le feu d'artifice, à Nice (Alpes-Maritimes). Interrogé par France 2, Mourad Chouchan, chauffeur de taxi, raconte avoir transporté plusieurs personnes ici. "C'est complètement traumatisant", confie-t-il, expliquant avoir vu "des cadavres". >> Suivez notre direct consacré au…

Ballet d'ambulances à l'hôpital Pasteur de Nice, dans la nuit du vendredi 15 juillet. De nombreux blessés ont été hospitalisés dans cet établissement de la ville, après qu'un camion a foncé dans la foule réunie pour le feu d'artifice, à Nice (Alpes-Maritimes). Interrogé par France 2, Mourad Chouchan, chauffeur de taxi, raconte avoir transporté plusieurs personnes ici. "C'est complètement traumatisant", confie-t-il, expliquant avoir vu "des cadavres". >> Suivez notre direct consacré au…

Invité de La Nouvelle Edition de Canal+ ce lundi, Eric Portheault, directeur de la publication de Charlie Hebdo, a raconté comment il a survécu à la tuerie du mercredi 7 janvier dernier.

Invité de La Nouvelle Edition de Canal+ ce lundi, Eric Portheault, directeur de la publication de Charlie Hebdo, a raconté comment il a survécu à la tuerie du mercredi 7 janvier dernier.

La France s'est figée lundi à 12H00 pour une minute de silence observée en hommage aux victimes des attentats de Paris et de Saint-Denis, les plus sanglants de son histoire, avec au moins 129 morts et 352 blessés. Les drapeaux, mis en berne depuis dimanche, le seront jusqu'à mardi, en vertu d'un deuil national de trois jours décrété samedi par le président François Hollande. Cette mesure exceptionnelle avait déjà été appliquée après les attentats de janvier. Le chef de l'Etat a choisi la…

La France s'est figée lundi à 12H00 pour une minute de silence observée en hommage aux victimes des attentats de Paris et de Saint-Denis, les plus sanglants de son histoire, avec au moins 129 morts et 352 blessés. Les drapeaux, mis en berne depuis dimanche, le seront jusqu'à mardi, en vertu d'un deuil national de trois jours décrété samedi par le président François Hollande. Cette mesure exceptionnelle avait déjà été appliquée après les attentats de janvier. Le chef de l'Etat a choisi la…

Le docteur Bonnot n’a pas hésité une seconde quand, vers 21h30 vendredi, il entend des tirs. L'homme se précipite alors dans la rue jusqu’à la brasserie "La bonne bière" et, témoin de victimes qui viennent d’être prises pour cibles par une fusillade, tente de réanimer la plus mal en point. Malgré ses efforts, Noémie, étudiante américaine de 23 ans, n’a pas survécu à la fusillade. Pendant plus d'une heure, avec les sapeurs-pompiers, ce médecin qui a servi par le passé en zone de guerre…

Le docteur Bonnot n’a pas hésité une seconde quand, vers 21h30 vendredi, il entend des tirs. L'homme se précipite alors dans la rue jusqu’à la brasserie "La bonne bière" et, témoin de victimes qui viennent d’être prises pour cibles par une fusillade, tente de réanimer la plus mal en point. Malgré ses efforts, Noémie, étudiante américaine de 23 ans, n’a pas survécu à la fusillade. Pendant plus d'une heure, avec les sapeurs-pompiers, ce médecin qui a servi par le passé en zone de guerre…

Marche républicaine : la place de la République déborde

Marche républicaine : la place de la République déborde

35.000 personnes se sont rassemblées Place de la République, mercredi soir, pour rendre hommage aux 12 victimes tuées dans l'attaque contre le magazine satirique Charlie Hebdo. Des rassemblements ont également été organisés partout en France et dans plusieurs villes du monde entier, souvent à l'initiative de Français vivant à l'étranger.

35.000 personnes se sont rassemblées Place de la République, mercredi soir, pour rendre hommage aux 12 victimes tuées dans l'attaque contre le magazine satirique Charlie Hebdo. Des rassemblements ont également été organisés partout en France et dans plusieurs villes du monde entier, souvent à l'initiative de Français vivant à l'étranger.

Certains parents ou proches des victimes des attentats ont pris la décision de ne pas assister à l'hommage national rendu dans la cour des Invalides, à Paris. En cause selon eux: une politique étrangère contestable de la France.

Certains parents ou proches des victimes des attentats ont pris la décision de ne pas assister à l'hommage national rendu dans la cour des Invalides, à Paris. En cause selon eux: une politique étrangère contestable de la France.

Resté caché dans un meuble pendant 8 heures en présence des deux terroristes, l'employé de l'imprimerie de Dammartin a livré un témoignage poignant sur France 2

Resté caché dans un meuble pendant 8 heures en présence des deux terroristes, l'employé de l'imprimerie de Dammartin a livré un témoignage poignant sur France 2

L'ami de Frédéric Boisseau, première victime de l'attentat à Charlie Hebdo, témoigne

L'ami de Frédéric Boisseau, première victime de l'attentat à Charlie Hebdo, témoigne

Pinterest
Search