Pinterest • The world’s catalog of ideas

Explore Maps Charts History, Maps Graphs Charts, and more!

Le royaume de Robert Ile Pieux à la fin du X°s. — Au prix d'une longue lutte débutée en avril 1003 il conquiert le duché de Bourgogne qui aurait du revenir en héritage à la mort, sans descendance directe, de son oncle Henri I° de Bourgogne, mais que ce dernier avait transmis à son beau-fils Otte-Guillaume.

Frédéric Barberousse (1122-1190) est un prince de la dynastie des Hohenstaufen, duc de Souabe de 1147 à 1152 sous le nom de Frédéric III. Il a été élu roi des Romains en 1152 et couronné empereur germanique en 1155. Il a gagné son surnom du fait de son éblouissante barbe rousse.

Royaume de France en 1180. Philippe II est un Capétiendirect. Son surnom d'"Auguste" lui fut donné par le moine Rigord après que Philippe II eut ajouté au domaine royal en juillet 1185 (Traité de Boves) les seigneuries d'Artois, du Valois, d'Amiens et une bonne partie du Vermandois et également parce qu'il était né au mois d'août. Référence directe aux empereurs romains, ce terme signifie qu'il a accru considérablement le domaine.

Philippe Ier (1052-1108) roi de France de 1060 à 1108. Quatrième de la dynastie dite des Capétiens directs, il est le fils d’Henri Iᵉʳ, roi des Francs, et d’Anne de Kiev. Sous son règne se dessinent les grandes lignes de la politique des souverains capétiens du XIIe siècle : assurer une base réelle à la puissance royale et abaisser ou contenir les trop puissants vassaux, chose que son père avait échoué à appliquer, provoquant une forte diminution du prestige et du pouvoir royal.