Pinterest • The world’s catalog of ideas

Explore Christine Spengler, Iran 1979, and more!

Christine Spengler, correspondante de guerre de renommée internationale, exerce ce métier depuis 1970. Ses photos sur l’Irlande du Nord, le Viêt-Nam, le Cambodge, le Liban, l’Iran… ont paru dans Life, Paris-Match, Time, Newsweek… Elle réalise également des photos d’art.

Christine Spengler, correspondante de guerre de renommée internationale, exerce ce métier depuis 1970. Ses photos sur l’Irlande du Nord, le Viêt-Nam, le Cambodge, le Liban, l’Iran… ont paru dans Life, Paris-Match, Time, Newsweek… Elle réalise également des photos d’art.

Worldwide Photography Exhibitions Marketplace : Woman Member of Iran's Guardians of the Revolution - Print

Worldwide Photography Exhibitions Marketplace : Woman Member of Iran's Guardians of the Revolution - Print

Worldwide Photography Exhibitions Marketplace : Woman Member of Iran's Guardians of the Revolution - Print

Worldwide Photography Exhibitions Marketplace : Woman Member of Iran's Guardians of the Revolution - Print

27 Apr 1979, Mahabad, Iran --- After the Islamic republic was voted into power in February 1979, the Kurds took control over all the Kurdish territory in Iran. --- Image by © Christine Spengler/Sygma/Corbis

27 Apr 1979, Mahabad, Iran --- After the Islamic republic was voted into power in February 1979, the Kurds took control over all the Kurdish territory in Iran. --- Image by © Christine Spengler/Sygma/Corbis

Jacques Prévert / Doisneau      « Devant la porte de l’usine  le travailleur soudain s’arrête    le beau temps l’a tiré par la veste    et comme il se retourne    tout rouge tout rond    souriant dans son ciel de plomb    il cligne de l’œil  familièrement.    Dis donc, camarade soleil    tu ne trouves pas  que c’est plutôt con    de donner une journée pareille  à un patron ? »

Jacques Prévert / Doisneau « Devant la porte de l’usine le travailleur soudain s’arrête le beau temps l’a tiré par la veste et comme il se retourne tout rouge tout rond souriant dans son ciel de plomb il cligne de l’œil familièrement. Dis donc, camarade soleil tu ne trouves pas que c’est plutôt con de donner une journée pareille à un patron ? »